La photographie et moi .

delphineLa photographie a toujours fait partie de ma vie, c’est pourquoi j’aimerai vous raconter notre histoire.

A l’époque du collège , mon appareil photo était mon meilleur allié. J’aimais photographier mes camarades, les personnes de mon entourage, en cherchant toujours une expression sur leur visage.  C’était ma manière à moi de les observer, les découvrir.  Je pouvais ainsi cacher ma timidité derrière mon objectif.

Puis arrive le lycée, l’époque où on se cherche, les premières sorties entre amis, les premiers chagrins d’amour… Mon appareil devient mon confident,enfermée dans ma chambre, je me mets en scène, parfois pour exprimer ma tristesse, parfois en essayant de me faire belle pour apprendre à avoir confiance en moi.. Sur mon blog de l’époque je publie alors certaines de mes photos, accompagnées, la plupart du temps, par des paroles de chansons. Peut être trop pudique pour exprimer mon malêtre ou mon amour, Grand Corps Malade, Soprano, Jenifer, Sinik … avaient toujours la bonne parole.

Je me rends au lycée pour voir mes amis, pour profiter, m’amuser. J’en oubli le principal : mon avenir… Puis mon insouciance en prend en coup, je peux vite me perdre si je n’arrive pas à savoir où je veux aller.

Avec mes parents, on prend alors la décision d’arrêter mes études au lycée pour intégrer une école de photographie sur Paris.  Je veux vivre de la photo, passer mes journées derrière mon objectif.  Dans cette école, je comprends alors que la photographie est d’une richesse incroyable.. .. Elle permet de se souvenir , de savoir d’où on viens. Elle me donne la chance de m’exprimer, de partager, de m’ouvrir au monde. Toutes ces valeurs que mes parents m’ont inculquées finalement . Je ressort de ces 3 années d’école, des rêves pleins la tête.

Je me mets alors à mon compte, avec l’envie de faire découvrir cette richesse. Pour moi c’est comme une mise à nue, je vais partager ma vision des choses avec des inconnus. J’accumule les petits jobs, les mariés qui en veulent toujours plus sans payer plus, les clients qui ont une idée bien précise, sans laisser place à ma création ..  Petit à petit je ne photographie plus avec le cœur mais pour l’argent. Mon appareil est alors ma faiblesse.

Lassée de tout ça, je délaisse mon appareil et trouve un poste dans un laboratoire photo. Je me retrouve alors à imprimer les photos des autres, et j’adore çà, je n’ai plus mon appareil mais j’ai une grosse machine qui arrive à sortir des petites merveilles. Je contemple les clichés d’inconnu, je voyage devant mon ordinateur . Je rêve devant toutes ces photos, je rêve d’être la personne qui a su immortalisé ce moment de tendresse, celle qui a fait le tour du monde pour capturer ce magnifique paysage ou encore celle qui a su trouver la beauté dans la banalité. Je rêve d’être cette personne, qui derrière son appareil photo , arrive à nous émouvoir, nous transporter.

Depuis quelques mois je commence à renouer avec mon appareil.. A suivre _

Publicités

Bienvenue !

DELPHINE-AMBIANCE-FRENCHIE▪ Qui suis-je ?
Je m’appelle Delphine , j’ai 27 ans et je vis en région parisienne .
Maman depuis juillet 2017, je suis en congé parental et je propose de partager avec vous mes coups de cœur, mes belles rencontres mais aussi mon quotidien et mes galères (Oui râler à plusieurs c’est mieux).

▪ Pourquoi faire un blog ?
Avec un p’tit bout à la maison, mes déplacements sont limités mais hors de question de rester enfermée . Je vous emmènerai alors avec moi explorer les régions françaises et aller à la rencontre de ceux qui contribuent à donner à la France d’aujourd’hui l’ambiance que l’on aime, à la fois tentée de traditions, de renouveau et parfumée de parfums venus de tous les horizons.
Via les réseaux sociaux,  mes ballades et lors de différents événements j’ai découvert beaucoup de talents ‘frenchies’… Du fromager à la créatrice de bijoux,il y a un monde me diriez vous et bien détrompez-vous : l’amour pour leur métier et l’envie d’élaborer des produits de qualité sont leurs moteurs. Et c’est pour ça qu’on les aime #cœurcœur

▪ Un petit mot pour la fin ?
Je mettrai tout mon cœur dans ce blog mais soyez indulgents je débute. (Il y a 10 ans j’avais un skyblog ca compte ?) . Je vous fais des bisous et merci d’avoir lu jusqu’ici !